Humilité et Compassion1

Ce que j’ai, c’est de l’humilité, et ce que Dieu a, c’est de la Compassion. L’humilité est mon cadeau fervent pour mon Seigneur Suprême. La Compassion est le cadeau fructueux de mon Seigneur pour moi.

Mon humilité est soutenue par deux membres importants de ma famille intérieure : la douceur et la tendresse. La Compassion de Dieu est soutenue par deux membres sublimes de Sa famille intérieure : l’Amour et la Sollicitude. Mon trésor caché est mon humilité pleinement épanouie. Le trésor révélé de Dieu est Sa Compassion pleinement révélée.

Mon humilité a libre accès, non seulement à ceux qui m’aiment et ont besoin de moi, mais également à ceux qui ne m’aiment pas et n’ont pas besoin de moi. La Compassion de Dieu est toujours inconditionnelle. La Compassion de Dieu est pour tous. C’est l’aspirant en moi, qui, par la force de sa réceptivité, reçoit la Compassion de Dieu. Dieu la Compassion n’est que pour ceux qui essaient encore et encore, mais pour qui le succès reste encore lointain. Mais du fait même que la Compassion de Dieu leur est destinée, ils finiront, non seulement par recevoir Dieu la Compassion, mais également par devenir les instruments les plus parfaits de Dieu.

Je suis mon arbre d’humilité afin de satisfaire mon Seigneur Suprême à Sa propre manière. Dieu est Son averse-Compassion pour me réaliser et m’immortaliser à Sa propre manière suprême.

2 le 16 juillet 1977 à 18h25 — en route pour le New Jersey


  1. EA46

  2. EA46