Vivre dans le monde du désir1

Vivre dans le monde du désir, c’est vivre sur la pointe des pieds. Combien de temps peut-on vivre sur la pointe des pieds, là où règnent suprêmement l’anxiété, l’inquiétude, la tension, la peur et le doute ? Dans le monde du désir, le poison de l’individu et le poison du monde s’entretuent en secret. Le monde est tué par le poison de l’individu et le monde tue l’individu avec son poison. Ce poison provient de la jalousie, du doute et du soupçon. La seule manière de cesser de vivre sur la pointe des pieds est de ressentir que nous sommes la création de Dieu. La création ne peut jamais être négligée par le Créateur. En tant qu’êtres humains ordinaires, nous ne détruisons pas le moindre de nos dessins. Alors comment Dieu le Créateur, dont la création n’est autre qu’une image parfaite de Sa propre Existence-Réalité, pourrait-Il détruire le monde ? Chaque individu doit ressentir qu’il a été créé parce que c’est une nécessité pour le Suprême de le créer, c’est une nécessité pour le Suprême de le soutenir, c’est une nécessité pour le Suprême de le parfaire de manière divine.

Vivre sur la pointe des pieds, c’est oublier sa Source, qui est également la Source de la Lumière et de la Félicité. Vivre sur la pointe des pieds, c’est se lier consciemment d’amitié avec le monde négatif, destructeur, le monde de la tentation, où l’inquiétude, l’anxiété, la peur et le doute se déchaînent.

Au lieu de vivre sur la pointe des pieds, vous pouvez vivre dans le cœur même de la Fierté divine du Seigneur, à condition de ressentir qu’il est de votre devoir, votre seul et unique devoir, de rejeter vos nécessités personnelles et de vous identifier avec la Nécessité divine de votre Suprême Bien-Aimé. Votre propre nécessité est liée par vos désirs, et lorsqu’elle est satisfaite, elle abrite largement la destruction. Alors si vous voulez trouver votre véritable satisfaction, trouvez-la au bon endroit : à l’intérieur de la Hauteur-Compassion de Dieu. C’est le seul endroit où vous découvrirez votre droit à la satisfaction.

Vous suivez la voie de la spiritualité. Votre cœur est tout aspiration. Dans la vie d’aspiration, vous vous préparez à une vie de soumission complète. Vous ne soumettrez pas seulement votre vie d’aspiration et votre vie de consécration, mais également votre vie de désirs, votre vie d’ignorance, avec la même joie, le même amour, la même confiance, la même certitude. Ce n’est qu’à partir de là que vous n’aurez plus besoin de vous cacher de Dieu et d’essayer de Lui dissimuler vos pensées. Vous et votre existence tout entière devez toujours vivre dans le Suprême. C’est pour vous le seul moyen de devenir absolument parfait et de vous identifier inséparablement à la Lumière-Vision de l’Éternité et la Félicité-Manifestation de l’Infini.

2 Le 18 Juillet 1977 à 19h15 — En route pour le Centre Sri Chinmoy du Connecticut


  1. EA69

  2. EA69