Rêves et plans1

Dormez-vous ? Alors dormez. Rêvez-vous ? Alors réveillez-vous. Planifiez-vous ? Alors regardez vers le haut, regardez autour de vous.

Si vous dormez, dormez ; je n’ai rien à faire avec vous. Si vous rêvez, je dois dire que j’ai quelque chose à faire avec vous. Si vous faites des plans, j’ai tout à faire avec vous.

Celui qui dort ne sait pas ce qu’il a et ce qu’il est. Mais vous ne dormez pas ; vous rêvez et vous faites des plans. Alors vous savez ce que vous avez et ce que vous êtes. Par ailleurs, vous devez savoir que votre façon de rêver et ma façon de rêver, votre façon de planifier et ma façon de planifier sont différentes.

Lorsque vous rêvez, vous entrez dans un monde qui ne cesse de se façonner et de se former à nouveau. Lorsque vous planifiez, vous voulez voir le commencement, le milieu et la fin de votre processus créatif. Mais lorsque vous devenez un véritable aspirant, vous verrez que le créateur en vous n’a jamais de fin. Il n’y a pas de fin à la création, il n’y a qu’une réalité qui se transcende à jamais.

Bien que votre façon de rêver et de planifier et ma façon de rêver et de planifier ne soient pas les mêmes, vous avez quelque chose et j’ai quelque chose. Ce que vous avez n’est ni efficace, ni effectif, et ce n’est pas parfait. Mais ce que j’ai est efficace, effectif et parfait. C’est pourquoi je vous demande, et même vous ordonne de vous réveiller, de vous lever et de regarder autour de vous.

Si vous avez une main, pensez à une autre personne qui a une main, bien que la vôtre puisse ne pas être aussi forte que la sienne. Si vous avez un œil, vous pouvez ressentir qu’une autre personne a également un œil, bien que votre œil puisse ne pas être aussi beau que le sien, ou ne pas être doté d’une aussi bonne vision. Si vous avez une conscience limitée, si vous avez fait un nombre limité d’accomplissements, vous pouvez être conscient des possibilités infinies d’une autre personne.

En tant qu’aspirant spirituel authentique, vous pouvez savoir que votre état de rêve n’est que le précurseur de l’état de réalité détenu par quelqu’un d’autre ; vous pouvez savoir que votre état de planification n’est que le commencement ou le précurseur d’un état bien au-delà de ce que votre mental peut voir, ressentir et accomplir.

Mais vous avez quelque chose, aussi recevrez-vous assurément davantage. Si vous n’avez rien, rien ne peut vous être donné. Si vous avez un peu d’énergie vitale, le docteur peut vous administrer un médicament. Mais si vous êtes complètement mort, le docteur ne vous donnera pas de médicament. Ce n’est que s’il a un petit espoir en vous et pour vous qu’il vous donnera un médicament.

Au cours du voyage de votre vie, ce n’est que si vous avez au moins une goutte d’aspiration que Dieu vous donnera une aspiration infinie. Vous essayez de réaliser Dieu avec votre mental planificateur, à votre propre manière. Alors Dieu dit : « Le pauvre, au moins il essaye. Je vais lui montrer comment faire, je vais lui montrer une manière efficace. » Dieu vous montre alors Son Plan, mais contrairement aux plans que vous faites avec votre mental humain, le Plan de Dieu est Sa Vision qui se transcende à jamais.

Lorsque vous donnez à Dieu votre manière de faire quelque chose, Dieu vous offre Sa manière de faire cette même chose. Un enfant donne à son père un centime ou dix centimes qu’il a trouvés dans la rue. C’est sa seule possession, et il la donne à son père. L’enfant pourrait l’avoir cachée et utilisée pour s’acheter des bonbons, mais il a préféré donner sa possession tout entière à son père bien-aimé. Le père ressent que l’offrande d’unité de l’enfant vaut infiniment plus que des millions de dollars. Alors il donne à l’enfant un billet de dix dollars.

Si vous pouvez donner vos rêves humains sans réserve au Suprême, vous recevrez Son monde-Réalité. Si vous donnez pour la joie de donner, le Cœur d’Unité de votre Père vous accordera toujours infiniment plus que ce dont vous avez besoin et plus que ce que vous méritez, parce que Sa Satisfaction ne repose que dans le fait de donner, de faire de vous Son ami, Son partenaire et Son associé pour l’éternité, et le compagnon de Sa Lumière de l’Infini et de la Félicité de l’Immortalité. Alors, si vous Lui donnez ce que vous possédez dans votre monde de rêves, Il vous donnera Son monde de Réalité. Si vous donnez ce que vous avez dans le monde de votre planification mentale, Il vous donnera immédiatement Son monde direct de Vision qui s’épanouira en un monde de Perfection et de Satisfaction.

2 Le 20 Juillet à 17h20 — Centre Sri Chinmoy, Jamaica, New York


  1. EA99

  2. EA99