Je prie, je médite1

Je prie, je médite.

Je prie Dieu et je médite sur Dieu.

Je prie Dieu car Dieu est mon Seigneur, mon Seigneur Souverain, mon Seigneur Suprême.

Je médite sur Dieu car Dieu est mon Ami, mon Ami Éternel, mon seul ami.

Je prie Dieu car Il est puissant et prévenant.

Je médite sur Dieu car Il est beau et enrichissant.

Je prie Dieu afin de voir Son visage d’Élévation.

Je médite sur Dieu afin de ressentir son Cœur de Félicité.

Je prie Dieu de m’accorder ce qu’Il est.

Je médite sur Dieu afin de retrouver ce que j’ai perdu.

Je prie Dieu de me montrer le chemin.

Je médite sur Dieu afin qu’Il transforme les ténèbres de mon ignorance en lumière de sagesse.

Je prie Dieu afin qu’Il devienne le ciel-son de ma vie humaine.

Je médite sur Dieu afin qu’Il devienne le soleil-silence de ma vie divine.

Dans ma vie de désirs, je prie Dieu, car je suis esclave de la nécessité.

Dans ma vie d’aspiration, je médite sur Dieu, car Lui et moi sommes devenus la satisfaction réciproque de notre nécessité.

Ma prière aime la Puissance de la Compassion divine à en perdre haleine.

Ma méditation aime la Lumière de la Justice divine inconditionnellement.

Ma prière m’a offert le salut.

Ma méditation m’a offert la perfection.

Je prie Dieu et je médite sur Dieu.

2 1er Juillet 1977 à 9h30 — Woodrow Wilson Hall, Collège Monmout, Asbury Park, New Jersey


  1. EA1

  2. EA1