Remplaçants1

Nous prenons souvent des remplaçants, mais Dieu n’a pas besoin de remplaçant. Lorsque nous jouons à un jeu et qu’un membre de notre équipe se blesse, nous le remplaçons aussitôt. Nous pouvons trouver un remplaçant pour tout ce que nous faisons sur terre, s’il le faut. Mais Dieu, Lui, n’a pas besoin de remplaçant. Dans Son équipe, Il ne veut jamais de remplaçant. Pourquoi, pourquoi ?

Dieu veut que vous soyez dans Son équipe pour y occuper un poste particulier. Il veut que vous soyez à cette place pour faire quelque chose de particulier dans Son Jeu cosmique. Vous pourrez dire qu’aujourd’hui, vous êtes malade, vous n’êtes pas de bonne humeur, vous n’êtes mentalement pas en forme, et que la léthargie règne en vous. Vous pouvez trouver des millions de raisons pour vous reposer et vous faire remplacer par quelqu’un.

Mais Dieu répondra : « Tu veux avoir un remplaçant, mais est-ce que tu comprends que chaque personne a un poste, une carrière qui lui sont personnellement désignés ? Dans mon Jeu cosmique, je veux que tu joues un jeu particulier et que tu remplisses un rôle particulier. Si tu me présentes un remplaçant, ce remplaçant ne sera pas à sa place ; il a lui aussi son propre rôle à remplir. Si je te demande de jouer en avant-centre dans un match cosmique de football, et si je demande à un de tes amis de jouer en défenseur droit simplement parce que tu n’es pas de bonne humeur, tu n’es pas en forme ou encore que tu es fâché contre moi ou que tu as un problème, si tu veux que quelqu’un te remplace, ne penses-tu pas que cette personne a déjà son propre poste ? S’il joue ton rôle, son rôle ne sera rempli ni par lui ni par personne. Si tu envoies constamment un remplaçant, si le monde entier veut envoyer des remplaçants, comment tous les rôles de ma création seront-ils remplis? Comment toutes les carrières seront-elles poursuivies ?

Dans mon Équipe cosmique, je n’accepterai jamais de remplaçant pour toi. Tu dois jouer ton rôle, comme chacun doit jouer son rôle. Si je prends quelqu’un pour jouer ton rôle, sa place restera vacante. Non, tout le monde doit jouer son propre rôle. Ce n’est qu’à cette condition que nous pouvons combattre l’ignorance. Ce n’est que lorsque chacun est à la place qui lui est attribuée et que chacun joue inlassablement, avec ferveur et inconditionnellement pour me satisfaire que je peux lutter contre l’ignorance. Alors seulement pourrons-nous gagner le tir à la corde entre le divin et le non divin, entre l’existence-ignorance et la lumière-sagesse. Je n’accepterai jamais de remplaçants. Accepter un remplaçant, cela revient à affaiblir l’équipe. Si nous remplaçons un joueur, qui va combler la place devenue vacante ? »

Il ne peut pas y avoir de remplaçants dans l’équipe de Dieu. Vous jouez votre rôle, alors qu’il joue son rôle, et je jouerai le mien. Alors seulement, notre Pilote Suprême, notre Capitaine Suprême sera assuré de remporter la victoire. Et pour qui est cette victoire ? Pas seulement pour Lui, mais pour nous également, car nous sommes un, éternellement un. Le Père et les enfants sont éternellement un, la Mère et les enfants sont éternellement un. Il ne peut dont pas y avoir de remplaçants dans le Jeu cosmique de Dieu.

2 Le 20 Juillet 1977 à 13h — Centre Sri Chinmoy, Jamaica, New York


  1. EA94

  2. EA94