65 Question : Le plaisir peut-il être pur ?

Sri Chinmoy : Non, le plaisir ne peut pas être pur. La joie peut être pure, l’extase aussi. La joie appartient au fini, alors que l’extase est quelque chose d’infini. La joie est de ce monde, mais elle est empreinte d’une certaine divinité. L’extase appartient au monde supérieur et elle possède la divinité en abondance. Aller du plaisir à la joie est comme se diriger de l’obscurité vers la lumière. L’obscurité peut être transformée en lumière, en aspiration. On n’y parvient que par l’aspiration et le dévouement.

*66 Question : Est-il possible de s’abandonner entièrement à Dieu et de garder cependant ses responsabilités face aux nécessités et aux exigences de ce monde ?

:PROPERTIES: :id: :cite-key: GDL:66-fr :genre: qa :END:

Sri Chinmoy : On peut être tout à fait soumis à Dieu et demeurer responsable face aux nécessités de ce monde, mais seulement en accord avec la Lumière de Dieu. Si Dieu sent qu’un besoin est réel, celui-ci pourra facilement être satisfait. Nous avons une multitude de besoins et d’exigences imaginaires, mais nous n’avons qu’une seule véritable nécessité intérieure : l’illumination. Si quelqu’un éprouve réellement la nécessité de l’illumination, Dieu, naturellement, y pourvoira.