Souriez, aimez et revendiquez1

Souriez, mes amis, mes amis fervents, souriez. Sourions. Il est vrai que ce monde est empli de souffrances insupportables, mais il n’y a aucune raison de ne pas sourire. Nous devons sourire afin d’alléger le poids des souffrances du monde. Nous devons sourire pour amoindrir ses maux cachés.

Aimez, mes amis, mes amis fervents, aimez. Aimons. C’est vrai, ce monde est empli de haine et d’incrédulité, mais il n’y a aucune raison de ne pas aimer et de ne pas croire. Nous devons aimer et croire afin de vider l’océan de haine. Nous devons aimer et croire afin de briser les falaises et les sommets de la montagne d’incrédulité.

Revendiquez, mes amis, mes amis fervents, revendiquez. Nous devons revendiquer. C’est vrai, ce monde nous a trompé et nous a trahi. Cependant, nous devons revendiquer ce monde car il est de notre devoir de changer la face du monde. Tant que nous ne revendiquerons pas ce monde, nous ne pourrons pas le transformer ; c’est pourquoi nous devons revendiquer nos droits sur ce monde qui nous appartient bien, en vue de le transformer.

Enfin, nous ne devons pas oublier de sourire à notre Bien-Aimé Suprême, d’aimer notre Bien-Aimé Suprême et de revendiquer notre Bien-Aimé Suprême, car Il nous appartient éternellement et nous Lui appartenons éternellement.

Nous sourirons à notre Bien-Aimé Suprême précisément parce qu’Il est divinement grand. Nous aimerons notre Bien-Aimé Suprême précisément parce qu’Il est suprêmement bon. Nous revendiquerons notre Bien-Aimé Suprême précisément parce que nous sommes Ses instruments choisis dans l’Éternité. Nous avons tous vu la lumière du jour pour Le satisfaire à Sa propre manière et pour Le combler à Sa propre manière. Nous voyons en Lui, nous ressentons en Lui, nous accomplissons notre voyage en Lui.

Souriez, aimez et revendiquez. Tout imparfait qu’il soit, notre monde est sans nul doute une projection de notre Bien-Aimé Suprême. Mais un jour viendra où nous serons capable de transformer radicalement la face de ce monde et de l’amener à devenir la Réalité-Perfection.

Sourions à Dieu, aimons-Le et revendiquons-Le, car en tout lieu, Il n’est que pour nous et inconditionnellement pour nous.

2 Le 7 juillet 1977 à 21h15 — Collège Caldwell, Caldwell, New Jersey


  1. EA15

  2. EA15